Communiqué de presse des agriculteurs

Mercredi 24 janvier 2018

Projet LNPN : la profession agricole doit-elle « ZADER » pour être enfin entendue ?

Le Premier Ministre Édouard PHILIPPE vient d’annoncer l’abandon du projet de construction de l’aéroport Notre-Dame-des-Landes.

Depuis des années, la profession agricole francilienne tente en vain d’alerter nos responsables politiques sur la menace que fait peser le projet de Ligne Nouvelle Paris Normandie (LNPN) sur les terres agricoles, la ruralité et les paysages, mais reste sans réponse.

En vain, car malgré nos mises en gardes répétées, les élus continuent à soutenir un projet coûteux pour le contribuable (coût des travaux estimé à 7,7 milliards d’euros), consommateur de terres agricoles (10 à 15 hectares de terres sacrifiées par kilomètre de voie ferrée) et source de nuisances pour les riverains des communes rurales concernées.

Tout cela pour offrir aux usagers un gain de temps de l’ordre de 10 à 15 minutes sur le trajet Paris-Evreux, soit 500 millions d’euros par minute gagnée !
La profession agricole doit-elle en venir à « ZADER » pour être finalement entendue ?

Nous demandons au gouvernement d’abandonner définitivement ce projet qui met à mal toute une partie du territoire francilien, déjà très fortement sous pression urbaine.

Quand seront-nous enfin écoutés par nos responsables politiques ?

Nos responsables politiques ne peuvent ignorer plus longtemps les menaces qui pèsent sur nos terres et sur la ruralité dans son ensemble.

Contacts Presse :

Elisa DESPINEY – FDSEA Ile-de-France
01 39 54 03 94 – 06 85 10 47 64 – elisa.despiney@fdseaif.fr

Alessandra GAMBARINI – Jeunes Agriculteurs Ile-de-France
01 39 54 36 15 – 06 85 33 04 62 – a.gambarini@jaidf.fr

Anne RINCHART- Chambre Interdépartementale de l’Agriculture d’Ile-de-France
01 39 23 42 14 – 06 74 94 97 82- a.rinchart@ile-de-france.chambagri.fr

2018-03-06T12:48:27+00:00