Le Crédit agricole Ile-de-France soutient une démarche agricole en faveur des abeilles

Mercredi 9 juin, au Chesnay (Yvelines) le Crédit agricole Ile-de-France a signé une convention de partenariat pour un projet positif autour des abeilles avec la FDSEA et l’association Agriculteurs d’Ile-de-France.

Le 9 juin, au Chesnay (Yvelines), dans les jardins de la FDSEA, une Convention tripartite entre le Crédit agricole d’Ile-de-France, la FDSEA Ile-de-France et l’association Agriculteurs d’Ile-de-France a été signée. A l’ombre des arbres, les équipes du Crédit agricole d’Ile-de-France ont été accueillies par le Président de la FDSEA Ile-de-France, Damien Greffin, qui est revenu sur la genèse du projet mené par la FDSEA depuis plus de deux ans. « Ce projet, constructif et positif, vise à démontrer que les pratiques agricoles sont éco-responsables et socialement respectables. » Il a recensé le travail engagé : formations (180 participants), réseau de balances connectées (40) *, charte apicole, newsletters apicoles, bulletins Abeilles, groupes Whatsapp, RDV apicoles sur le terrain… « Ce projet vise à renouer le dialogue en proximité avec les concitoyens et à valoriser les interactions positives entre agriculteurs et apiculteurs. »

Un partenariat pérenne et ambitieux

« Grâce à ce partenariat, nous allons poursuivre ensemble les démarches engagées. Merci à nouveau pour votre soutien et votre engagement aux côtés de nos exploitants. Nos exploitants méritent d’être valorisés. Ce projet, nous leur devons. » Sur les trois départements, vont être déployés trois ruchers référents équipés de balances connectées, de miellerie mutualisable, de panneaux communication grand public, d’une contribution à la ressource nourricière… Ensuite, Etienne De Magnitot, Président du Crédit Agricole d’Ile-de-France, a narré l’adhésion massive à la démarche, déclarant : « Je voudrais féliciter les professionnels : ce projet est vertueux, c’était un défi. Il représente une voie de progrès pour nous, agriculteurs, et nous sommes convaincus que ce positionnement est porteur d’avenir et de paix. Ce projet est beau, nous y croyons, c’est pourquoi nous le soutenons. »

Ensuite, Nicolas Galpin, Président de la Commission apicole, a présenté une ruche puis Christopher Sénéchal, Référent apicole, a expliqué l’utilisation d’une balance connectée et les contraintes accrues de l’apiculture (mondialisation, nouveaux parasites…). Sophie Marescaux de la FDSEA, a expliqué un « Bulletin Abeilles » « utile pour caler les pratiques phytosanitaires sur l’abeille ». Pour finir, Jonas Delalande, agriculteur-apiculteur yvelinois, a témoigné de sa motivation à rejoindre la démarche, notamment pour communiquer encore plus positivement sur son métier, grâce aux abeilles. Avec enthousiasme, les participants ont discuté d’agriculture et d’apiculture, et sont repartis avec des miels franciliens.

*mises à disposition par la Chambre d’agriculture de région Ile-de-France et la FDSEA pour les 40 premières balances déployées entre 2020 et 2021

2021-06-23T16:29:30+00:00