« J’ai envie d’avoir le moral » 

INTERVIEW. Agriculteur à Hérouville (Val-d’Oise), Romain Coubriche est administrateur de la FDSEA Île-de- France. 

Horizons : Comment abordez-vous cette année 2021 ? 

Si vous m'aviez posé la question il y a six mois, la réponse n'aurait pas eu la même couleur, je me sentais vraiment abattu et inquiet pour l'avenir. Aujourd'hui, j'ai envie d'avoir le moral. Il y a eu des mois difficiles depuis l'été dernier : la moisson catastrophique, les récoltes de betteraves apocalyptiques en raison de la suppression des néonicotinoïdes et puis cette crise sanitaire du Covid qui dure... Je me demandais clairement comment j'allais affronter les mois suivants. Et puis, depuis quelques semaines, les prix semblent se maintenir à des niveaux plutôt corrects. Cela ne comble pas tous les trous mais soutient au moins un peu la trésorerie et redonne un peu de souffle. 

Le retour des néonicotinoïdes sur betteraves vous encourage t-il aussi pour la suite ? 

Oui clairement, cela fait aussi partie des bonnes nouvelles qui donnent envie d'avancer, même s'il faudra faire des compromis et que les rotations seront compliquées à gérer, il y a une porte entrouverte pour aller de l'avant. Globalement, malgré tous les drames et toutes les difficultés générées par cette crise sanitaire, je trouve que l'agriculture en tire quelque chose de positif car la société remet la science au coeur des débats. On écoute les médecins, les épidémiologistes et on prend conscience qu'il faut écouter les professionnels. 

Selon vous, le regard de la société sur l'agriculture est-il en train d'évoluer après ces dernières années difficiles ? 

Les débats qui poussent à écouter la science font travailler les esprits dans le bon sens. J'en veux pour preuve les dernières émissions télévisées diffusées à des heures de grande audience ces dernières jours, Nous paysans sur France 2 et E=M6 sur M6, qui étaient plutôt bonnes et qui ont insisté sur la pluralité de l'agriculture française sans opposer les modèles. Il y a six ou huit mois, c'était impossible de trouver ce genre d'émission alors forcément, cela redonne aussi le moral. 

PROPOS RECUEILLIS PAR MARINE GUILLAUME 

2021-03-04T15:16:54+00:00